Pêcher au Doré au Québec: Guide Complet

Lorsque vous achetez via nos liens, nous pouvons gagner une commission. En savoir plus.

Le Doré jaune (Sander vitreus) est une espèce de grandes perches qui se trouve principalement dans les plans d’eau importants tels que les grandes rivières et les lacs.

Ce poisson se distingue par son comportement grégaire, ce qui signifie qu’il préfère vivre en groupe avec d’autres individus de la même espèce.

Il est également connu pour être lucifuge, préférant éviter la lumière intense.

Originaire du nord de l’Amérique du Nord et proche parent du sandre européen, le Doré possède une vaste aire de répartition et est souvent désigné sous le nom de « sandre » sur le marché français.

Un aperçu du doré

NOM SCIENTIFIQUESander vitreus
NOMS COMMUNSWalleye, glass eye, pike-perch, marble eye, yellow walleye
RÉGIME ALIMENTAIRECarnivore – Principalement des poissons plus petits, insectes aquatiques et larves, sangsues, écrevisses, zooplancton
RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUEDans une grande partie de l’Amérique du Nord, le nord du Mexique et certaines régions de l’Arctique (Alaska, Groenland)
TEMPÉRATURE DE L’EAUPréfèrent idéalement 18 – 21°C, mais peuvent tolérer des températures de 0 – 32°C
ESPÉRANCE DE VIE MOYENNE5 à 20 ans
TAILLE MOYENNE0,5 à 3,5 pieds (environ 15 à 105 cm)
POIDS MOYENEnviron 11 livres, mais peut dépasser 20 livres. Record : 22 livres, 11 onces.

Habitat et Comportement

Le Doré jaune est un poisson grégaire (se tien en groupe) actif tout au long de l’année.

On le trouve habituellement dans les rivières, les fleuves et les lacs à fonds rocheux, composés de gros gravier, d’argile ou de sable.

En raison de ses yeux sensibles à la lumière intense, il cherche à se protéger en profondeur ou à l’ombre de gros obstacles naturels dans les eaux claires.

Doré caché sous des arbres

Image de: WNMUFM

Alimentation

Lorsqu’il atteint l’âge adulte, le Doré jaune se nourrit principalement de poissons, mais il peut également se régaler d’invertébrés, d’amphibiens et de petits mammifères.

Il préfère s’alimenter à la tombée du jour, souvent dans des eaux peu profondes.

Les jeunes Dorés se nourrissent d’invertébrés tels que les larves d’insectes, les petits crustacés, les sangsues et les mollusques.

Doré qui mange un méné

Image de: Icefishing.Rentals

Reproduction

La période de reproduction du Doré jaune a lieu au printemps, lorsque la température de l’eau varie entre 5,6 et 11,1 °C.

Les activités de fraie se déroulent principalement la nuit, dans des eaux peu profondes, sur un substrat de roches ou de gros gravier, au pied des chutes, des rapides ou des barrages en rivière, ainsi que sur les hauts-fonds en lac.

Les femelles peuvent produire plus de 600 000 œufs, en fonction de leur taille.

Les œufs éclosent après 12 à 18 jours d’incubation, donnant naissance à des alevins mesurant environ 6 à 8 mm.

Le taux de croissance du Doré jaune est plus faible dans les régions nordiques et plus élevé chez les femelles.

La maturité sexuelle est atteinte entre 2 et 4 ans chez les mâles, et entre 3 et 6 ans chez les femelles.

Pêcher le doré toute l’année

La pêche du Doré offre une expérience passionnante tout au long de l’année.

En adaptant vos techniques de pêche aux saisons et aux conditions spécifiques, vous pouvez maximiser vos chances de capturer ce poisson recherché.

Que ce soit pendant les chaudes nuits d’été, les journées brumeuses d’automne ou les expéditions de pêche sur glace en hiver, le Doré est un poisson captivant qui récompense les pêcheurs patients et passionnés.

Pêche sur glace au doré jaune

Image de: blog.iceforce.com

Condensé des lieux préféré par saison

SaisonsTechniques de Pêche
ÉtéEaux profondes et près des dénivelés.
Pêchez tôt le matin et au crépuscule.
Printemps & AutomneZones peu profondes près des pentes des rives et des digues latérales.
Eau avec courant et structures.
Jours sombres avec couverture nuageuse.
Pêche sur GlaceAu début de l’hiver, près des bancs de boue peu profonds et des baies avec végétation.
Les grands lacs, les baies, les petits lacs sont plus productifs près des bordures.
Structures en eau libre comme des monticules et des bords de baies.

Pêcher le Doré en été

Lorsque les températures atteignent leur maximum en été, le Doré a tendance à se retirer dans des eaux plus profondes.

Les dénivelés et les structures profondes sont constamment parmi les stratégies les plus efficaces pour capturer ces Dorés estivaux difficiles à trouver.

Comme le Doré possède une excellente vision dans des environnements peu éclairés, les moments de la journée propices à la pêche se situent aux premières lueurs de l’aube et au crépuscule.

Pêche au doré lorsque la nuit tombe.

Les températures plus fraîches des matins et des soirées d’été incitent également le Doré à s’approcher des zones moins profondes pendant la première et la dernière heure de lumière du jour.

Pour en apprendre plus sur la pêche au doré en été, vous pouvez consulter notre articles sur le snap-jigging. Une technique de pêche au doré nécessitant une embarcation.

Les marcheurs de fond peuvent être très efficaces pour amener vos appâts près du fond. Si vous n’êtes pas familier avec cette technique, notre article conseil à propos des marcheurs de fonds pour la pêche au doré saura vous guider.

Pêche de printemps et d’automne

Au printemps et à l’automne, les Dorés se trouvent près des zones peu profondes qu’ils utilisent comme zones de frai.

Les eaux peu profondes remuent également les débris et augmentent la teneur en oxygène de l’eau, créant des conditions parfaites et troubles pour la chasse du Doré.

En automne, les dorés, par leur regroupement et leur activité intensifiée, se rendent plus accessibles, surtout dans des zones aux formations rocheuses en eau peu profonde et près de forts courants.

Il est crucial de maîtriser leurs comportements spécifiques à cette période, notamment le fait que les dorés noirs et hybrides ont tendance à se rassembler à des profondeurs de 25 à 45 pieds, près des bordures de la voie maritime.

Adapter son équipement, spécialement en termes de leurres, est essentiel pour maximiser ses chances de succès. Les nuances sombres ou naturelles de leurres sont privilégiées pour capter l’attention des dorés lors de cette saison charnière.

Pour approfondir votre compréhension de cette période fructueuse et découvrir des techniques détaillées, consultez notre article dédié à la pêche au doré en automne.

Les Dorés se trouvent généralement en suspension près des pentes des rives des lacs et des digues latérales des rivières. Ce sont des conditions idéales pour les zones de nourrissage des Dorés lorsque les températures de l’eau sont en transition.

Les jours sombres avec une couverture nuageuse importante sont également propices à la capture du Doré grâce à la réduction de l’intensité lumineuse.

Pêche sur glace pour le Doré

Au début de l’hiver, lorsque la glace est suffisamment épaisse pour pêcher en toute sécurité, le Doré se trouve près des bancs de boue peu profonds, des baies et des bordures qui retiennent les derniers vestiges de végétation.

Les grands lacs ont tendance à canaliser le Doré vers les baies et les bancs tandis que les petits lacs et les étangs sont plus productifs près des bordures et des pentes près du rivage.

Lorsque la glace est épaisse et que l’hiver est bien avancé, le Doré se déplace vers des structures plus classiques en eau libre telles que des monticules, des crêtes et les bords des baies.

Si vous planifiez une sortie de pêche sur glace au doré sur un nouveau plan d’eau, assurez-vous de jeter un coup d’œil à nos 7 conseils pour trouver les dorés en hiver. Ces conseils vous feront gagner du temps et augmenteront grandement vos chances de réussite !

Plus de 450 plans d’eau pour le doré au Québec

Le doré est l’un des poissons les plus prisés par les pêcheurs au Québec.

Avec sa chair délicate et son comportement de chasse rusé, il représente pour beaucoup l’ultime prise. Le Québec est privilégiée de compter pas moins de 484 plans d’eau où ce poisson emblématique prolifère.

Le doré préfère généralement les eaux profondes et fraîches, se tenant souvent à proximité des structures telles que les amas rocheux, les herbiers ou les fonds sablonneux.

Bien que présent dans une multitude d’endroits, certaines eaux se distinguent particulièrement pour leur abondance en dorés. Pour ceux qui cherchent à découvrir ces lieux d’exception, nous avons ce qu’il vous faut.

Pour une liste exhaustive des plans d’eau pour pêcher le doré au Québec, n’hésitez pas à consulter notre guide détaillé « Où pêcher le doré au Québec ». Vous y trouverez une liste complète de tout les plan d’eau où à viser pour votre prochaine sortie de pêche.

Carte des plans d'eau où l"on peut pêcher le doré au Québec.

Conseils pour la pêche au doré

Si vous recherchez des techniques efficaces pour attraper du doré, nous avons rassemblé pour vous les quelques méthodes bien efficace.

En utilisant des appâts vivants, des leurres attractifs et des techniques de pêche adaptées, vous augmenterez vos chances de réussite lors de vos sorties de pêche.

Assurez-vous aussi d’éviter les erreurs communes pour augmenter vos chances tel que:

  1. Forer Excessivement
  2. Pêcher où il n’y a pas de poissons
  3. Ne pas observer la pointe de la canne
  4. Pêcher dans des zones non productives

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les 4 erreurs à éviter, un petit article décrivant ces erreurs commune et comment les éviter.

Continuons avec nos conseils de pêches aux dorés.

Appâts Vivants : Les appâts vivants sont très efficaces pour attirer le doré.

Parmi les plus couramment utilisés, on retrouve les vairons, les vers de terre et les sangsues.

Les vairons sont particulièrement recommandés au printemps et à l’automne.

Les vers de terre et les sangsues fonctionnent mieux en été lorsque le doré est moins actif.

Vers de terre pour la pêche au doré

Leurres : Les leurres sont une option populaire lorsque le doré est en pleine activité alimentaire.

Les crankbaits, jerkbaits et blade baits sont parmi les meilleurs choix de leurres.

Les crankbaits imitant des poissons-appâts, les jerkbaits à récupération lente et régulière, ainsi que les blade baits pour la pêche en eau profonde, ont prouvé leur efficacité et sont tous de très bon choix.

Thin Fin 6 - Leurre par STORM pour la pêche au doré
Thin Fin 6 Leurre par STORM
Thin Fin Hot n Tot - Par STORM, pour la pêche au doré.
Thin Fin Hot N Tot Leurre par STORM

Leurres Souples : Les jigs sont des leurres très polyvalents pour la pêche au doré.

Les jigs souples sont disponibles dans différentes couleurs et tailles, mais les jigs à queue frisée (curly-tail) sont particulièrement appréciés des pêcheurs.

Leurre souple, Immitation de vers pour pêche au doré.

Une récupération lente et quelques secousses peuvent attirer l’attention du doré.

Vous pouvez également faire bondir votre leurre au fonds de l’eau avec quelques secondes d’intervalles.

Techniques de Pêche :

  • Pêche au Fond : Utilisez des appâts vivants ou des jigs souples près du fond pour augmenter vos chances de capturer un doré.
  • À la traine (Trolling) : La traîne est une méthode efficace pour trouver des dorés. Utilisez divers appâts et leurres et ajustez le poids de votre ligne pour garder votre appât près du fond.

Le doré est généralement orienté vers le fond, alors assurez-vous de garder votre présentation à quelques pieds du fond pour optimiser vos chances de succès.

En suivant ces techniques et astuces de base, vous augmenterez vos chances de capturer un magnifique doré lors de votre prochaine sorties de pêche.

Différencier le doré jaune du doré noir

Doré Jaune
Doré noir

Image de: Quebec.ca

Doré jaune :

  • Corps : Allongé, légèrement comprimé sur les côtés.
  • Taille : Plus grande, variant de 30 à 50 cm.
  • Première nageoire dorsale : Marbrures diffuses, sans taches définies. Marque noire à la base de cette même nageoire.
  • Queue (nageoire caudale) : Large tache blanche bien définie.
  • Il affectionne les plans d’eau importants tels que les grandes rivières et les lacs.
  • Comportement grégaire et lucifuge.
  • Se reproduit au printemps dans le lit des rivières.
  • Alimentation : principalement des poissons, mais aussi des invertébrés, des amphibiens et des petits mammifères.

Le doré jaune est un poisson grégaire (vie en groupe) actif toute l’année.

Il fréquente habituellement les rivières, les fleuves et les lacs à fonds rocheux, composés de gros gravier, d’argile ou de sable.

Il se reproduit au printemps dans le lit des rivières et se nourrit principalement de poissons, d’invertébrés, d’amphibiens et de petits mammifères.

Doré noir :

  • Corps : Plus allongé en forme de cylindre.
  • Taille : Plus petite, avec une longueur moyenne de 20 à 30 cm.
  • Joues : Avec des écailles rugueuses.
  • Première nageoire dorsale : Membrane claire avec des taches foncées apparentes.
  • Flancs : Motifs foncés généralement présents.
  • Queue (nageoire caudale) : Absence de tache large bien définie, mais une mince ligne blanche peut parfois être observée.

Le doré noir a un corps plus allongé en forme de cylindre. Il est de taille plus petite, avec une longueur moyenne de 20 à 30 cm.

Il préfère les eaux peu profondes et turbides des grands lacs.

Sa première nageoire dorsale a une membrane claire avec des taches foncées apparentes.

Il se nourrit également de poissons, d’invertébrés et d’autres proies présentes dans son environnement.

Bonne pêche au doré!

Nous vous souhaitons à tous une excellente saison de pêche au doré!

N’hésitez pas à partager vos astuces, techniques et conseils préférés dans les commentaires ci-dessous. Votre contribution est vivement appréciée!

Bonne saison à tous !

Réglementations

Les limites de prises, les tailles minimales des poissons, les périodes de reproduction et les zones de protection sont autant de mesures mises en place pour permettre aux populations de poissons de se reconstituer et de croître.

En respectant ces règles, les pêcheurs participent activement à la préservation de l’environnement aquatique et à la préservation des traditions de la pêche pour les générations futures.

Suivre la réglementation lorsqu’on pêche est un acte responsable et respectueux de la nature qui garantit une pêche durable et une préservation des écosystèmes.

Notre guide sur la réglementation de la pêche au Québec vous aidera à vous y retrouver.

Copier le lien