8 Conseils pour pêcher de gros brochets cet Automne

Lorsque vous achetez via nos liens, nous pouvons gagner une commission. En savoir plus.

L’automne est la saison d’or pour les passionnés de pêche au brochet.

En septembre et octobre (début de l’automne), le brochet est particulièrement actif et agressif, ce qui en fait la période idéale pour le cibler.

Si vous cherchez à maximiser vos prises pendant cette période cruciale, ne cherchez pas plus loin.

Nos trucs et astuces de pêche au brochet en automne vous aideront à conquérir les eaux avec succès.

1. Localiser les zones de transition pour une pêche optimale

Maîtriser la pêche au brochet en automne requiert la compréhension des changements de comportement.

Alors que la température descend, les brochets migrent vers les eaux plus profondes.

Ne sous-estimez pas les zones peu profondes, car les zones de transition entre les profondeurs et les eaux moins profondes sont des points chauds.

Cherchez les cassures, les structures submergées et les zones rocailleuses où les brochets aiment se tapir.

2. Optimisez votre pêche lors des jours nuageux

Pour des succès exceptionnels dans la pêche au brochet en automne, misez sur les jours nuageux.

La lumière atténuée en raison de la couverture nuageuse incite les brochets à quitter leurs cachettes à la recherche de nourriture.

Température nuageuse sur une rivière. Parfait pour attraper de gros brochets en automne. 

La température extrérieur est plus basse, car il n'y a pas de soleil.

Les brochets sortent de leurs cachettes pour trouver à manger.

Planifiez vos sorties de pêche lorsque le ciel est voilé pour augmenter significativement vos chances de faire une prise mémorable.

3. Surveillez la température de l’eau pour un avantage stratégique

Gardez un œil vigilant sur la température de l’eau pour une pêche au brochet fructueuse en automne.

Les variations de température influent grandement sur le comportement des poissons. Lorsque le mercure descend, les brochets se regroupent dans les zones plus chaudes.

Utilisez un thermomètre ou votre sonar pour sonder les eaux et repérer les endroits les plus propices à la pêche.

Les brochets recherchent activement les eaux offrant une température idéale de 66,2° à 68,9°F. Trouvez ces zones et augmentez vos chances d’attraper de gros brochets cet automne.

4. Optez pour d’imposants crankbaits pour des brochets de taille

Lorsque vous visez les trophées de brochets, choisissez des crankbaits de bonne taille. Prenez par exemple le Shallow Invader, un leurre remarquable fabriqué par Musky Innovations.

Leurre de pêche pour le brochet en automne. Le Shallow invader de couleur Firetiger.

Avec une conception unique combinant plastique rigide et queue en plastique souple, il produit une action irrésistible que les brochets ne pourront ignorer.

Les crankbaits fonctionnent particulièrement bien, lancés au-dessus des vastes herbiers, attirant les gros brochets qui se cachent en dessous.

5. Choisissez vos couleurs avec soin

Sélectionnez judicieusement les couleurs de vos leurres. Les teintes naturelles comme le tigre feu (Firetiger) ou les motifs éclatants de shad peuvent être d’excellents choix, surtout dans des eaux claires.

L’objectif est de faire penser aux brochets qu’ils s’attaquent à une proie potentielle.

Expérimentez avec différentes nuances pour découvrir celles qui fonctionnent le mieux avec les brochets de votre région.

6. Équipez-vous pour le combat

Lorsque vous partez à la chasse de ces prédateurs aquatiques, avoir le bon équipement est essentiel. Investissez dans une canne et un moulinet robustes conçus pour des actions musclées.

Une canne muskie de la série St. Croix avec une puissance moyenne à élevée est un choix judicieux.

Associez-la à un moulinet comme le Shimano SLX DC 150 7.2:1, qui vous permettra de manier vos crankbaits de manière efficace et de maîtriser ces attaques agressives sans avoir à vous briser le bras à ramener vos leurres.

7. Explorez les herbiers en profondeur

Les brochets aiment se tapir près des herbiers profonds en automne.

Utilisez votre sonar pour localiser ces structures sous-marines.

Positionnez votre embarcation au-dessus d’elles et lancez vos crankbaits à plusieurs reprises par-dessus les crêtes et les bordures de ces monticules.

Cette action répétitive pourrait bien titiller l’instinct prédateur des brochets et déclencher des combats passionnants.

8. Optez pour des bas de ligne robustes

Les brochets sont célèbres pour leurs dents acérées, ce qui signifie que vous aurez besoin de bas de ligne robustes en acier ou fluorocarbon pour éviter de vous faire couper votre ligne.


Lorsqu’il s’agit de leaders en fluorocarbone pour la pêche au brochet, il est recommandé d’utiliser un bas de ligne de 60 à 80 lb (livres).

Même si ça peut sembler gros, il est important de noter que le fluorocarbone est pratiquement invisible sous l’eau, peu importe le diamètre. Ainsi, opter pour un matériau légèrement plus épais est une décision judicieuse.

Bas de ligne en fluorocarbon pour le brochet. Évite de se faire couper sa ligne lors d'une attaque de brochet.

Temps que votre leurre travail comme il faut.

Optez pour un bas de ligne costaud qui ne gênera pas l’action de votre leurre tout en vous assurant de ne pas perdre votre précieuse prise.

Profitez du combo brochet-muskie

N’oubliez pas que lorsque vous pêchez le brochet, vous pourriez bien vous retrouver face à des maskinongés.

Alors, savourez cette expérience en double et tirez le meilleur parti de chaque monde. Soyez prêt pour de gros spécimens!

Les maskinongés et les brochets sont similaires sur plusieurs aspects. Apprenez à les différencier facilement avec notre guide des différences entre les maskinongés et les brochets.

Armé de bonnes tactiques et du matériel adéquat, vous serez prêt à capturer ces brochets combatifs et puissants qui rôdent dans les eaux en automne.

La pêche au brochet en automne au Québec est une opportunité que vous ne voulez pas manquer.

Copier le lien